Au cours d’un voyage en Thailande, j’ai parcouru le site historique de Sukhothai avec des étoiles dans les yeux. On la surnomme « l’Aube du bonheur ». Ses temples avec des bouddhas géants sont fascinants.

Une balade en vélo convertit la visite en un moment ludique. Mais vous pouvez également prendre un transport local, le chauffeur vous dépose devant chaque site. C’est ce que nous avons fait, et nous avons fini par louer des vélos sur le plus grand site, le Wat Mahathat avec ses chemins en asphalte en parfait état et faciles à parcourir. Nous étions avec des enfants, et c’est ce qui les a motivés à continuer la visite …

Pour la petite histoire, ce site du XIIIe siècle est l’ancienne capitale du royaume de Siam. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, il mérite le détour.

Comment s’y rendre ? Depuis Bangkok, un vol avec Thai Lion Air (environ 21 euros) vous emmène à Phitsanulok puis vous avez un trajet en bus d’environ 60 km pour rejoindre la vieille ville. Vous pouvez prévoir cette halte avant de vous rendre à Chiang Mai (à 5h en bus). Attention aux horaires indiqués sur internet, il vaut mieux vérifier sur place certains bus étant annulés et vous vous retrouvez comme nous à attendre plusieurs heures le prochain.

Nous avions choisi de nous loger à Phitsanulok mais il y a la possibilité de choisir un hôtel dans la ville nouvelle de Sukhothai.

Je recommande l’hôtel The 8th Factory, moderne et propre avec un bar au rez-de-chaussée. Ils proposent des chambres doubles confortables à moins de 20 euros ou des chambres à partager pour un prix plus modeste.

Les images parlent d’elles-mêmes :